Qui sommes nous

Des personnes à votre écoute avant tout, pour votre grand jour

Portrait

Aline et Loïc,

un couple à la ville comme à la campagne, inséparable et complémentaire. Passionnés par notre métier, et influencés par nos passés. Elle ancienne maquilleuse pour Yves St Laurent, lui ancien cadre. Amoureux des belles matières, amoureux des belles choses en général, amoureux du travail bien fait, amoureux des rencontres, amoureux tout court, parfois exigeants et surtout entreprenants.

Comme souvent une idée, la bonne idée, part d’un moment de vécu, d’une expérience marquante, et dans notre cas … ce fut le mariage !!! Après la demande, on se projette, on organise, puis on cherche nos tenues respectives, et là, la révélation : Comment en France, en 2016, est-il possible qu’on ne puisse pas louer, et encore moins acheter, sa robe de mariée dégriffée ou même d’occasion ? Et on ne vous parle pas de revendre sa robe, après son mariage… impensable pour une boutique traditionnelle… Le concept était né !

Alors quoi de mieux pour vous conseillez, que deux mariés ?

Le Showroom

Visuel LBR RDB1
Visuel LBR RDC2
Visuel LBR RDB2
Visuel LBR RDB3

VISITE VIRTUELLE

INTERVIEW

Maison du Mariage : Bonjour Aline et Loïc,
présentez nous ‘’La Bonne Robe’’ en quelques mots ?

Aline : La Bonne Robe c’est une boutique de robe de mariée pas comme les autres ! Concept store unique en Aquitaine, outlet et dépôt vente, nous collaborons avec les plus grandes marques, et les créateurs les plus en vogue, afin de proposer une sélection de robes de mariée d’exception, provenant directement de leurs ateliers, ce sont les prototypes, les fins de collection, ou encore les robes portées pour un shooting photo, un défilé, mais aussi les collections de jeunes créateurs, qui ne sont pas présents sur la région, et que nous accompagnons en mettant à disposition notre showroom pour leur permettre de se développer…70% de nos robes sont neuves.

Comme dit précédemment, nous sommes aussi dépôt vente, vous aurez donc également la possibilité de revendre votre robe, après votre mariage, si vous le désirez, que la robe ait été achetée chez nous ou non, cela représente environ 30% de nos robes. C’est l’essence même du concept, aucun compromis sur la qualité des robes, un service digne des plus grandes marques et des créateurs que nous représentons, tout en proposant des tarifs jusqu’à 60% inférieurs.

MDM : Qu’est-ce qui vous différencie le plus d’une boutique traditionnelle ?

Loïc : ’’Vendre pour vendre ne nous intéresse pas …!’’,
et même si nous restons un commerce, nous avons une vision à bien plus long terme de notre métier. Cela peut paraître prétentieux, mais nous avons essayé de rassembler tout ce qui se fait de mieux dans l’univers de la robe de mariée, et corriger, améliorer ou supprimer tous les inconvénients de ce moment si unique dans la vie d’une femme, qu’est le choix de sa robe.
Un exemple ? Nous sommes convaincus que les modes de consommation changent, notre génération (et celles à venir) à de nouvelles attentes. La mariée moderne ne veut pas faire de compromis sur la qualité de sa robe et le service reçu, tout en ayant conscience que cette robe ne servira qu’une journée, certes l’une des plus belle de sa vie, mais qu’une journée tout de même, notre concept est entièrement tourné en ce sens… Et si elle peut économiser ou se servir du budget restant, pour son voyage de noces, ou même un projet future, on dit tant mieux, nous sommes passés par là…

MDM : Quels sont les marques et les créateurs avec lesquels vous travaillez, avez-vous tous les styles et toutes les tailles ?

Loïc : TOUS (rires),
Nous avons une énorme chance, celle d’être totalement indépendant, nous faisons donc nous même nos sélections, et choisissons les marques et les créateurs avec lesquels nous voulons travailler. Mais nous dirions même mieux, chaque marque et chaque créateur fait de jolies choses, nous faisons simplement une sélection pour nos mariées. Nous travaillons avec des grandes maisons Parisiennes de la mode nuptiale comme Delphine Manivet, Amarildine, Sophie Sarfati, et bien d’autres, mais ce que nous adorons c’est faire découvrir à nos mariées de ‘’plus petits’’ créateurs, comme Claire Joly dans l’Oise, Maison Tesson à Nantes ou encore Audacieuse Adelaïde à Anglet, qui ont un savoir faire incroyable, et que nous mettons en avant au showroom, en leur offrant notre point de vente, tout simplement parce que tous les créateurs n’ont pas les moyens d’avoir une boutique dans chaque grande ville de France… Enfin notre concept, et notamment la partie dépôt vente, nous permet d’avoir au showroom toutes les plus grandes marques, pour notre plus grand bonheur. Pour les styles c’est pareil, Princesse, Empire, Fourreau, Sirène, ou encore Bohème, nous avons la chance de pouvoir combler toutes les attentes, avec plus de 250 modèles, de la taille 34 au 44.

MDM : Pour finir avez -vous des conseils à donner, pour des essayages réussis ?

Aline : Conseiller une future mariée est un art,
chacune à ses attentes qui lui sont propres, en fonction des ses envies, de sa morphologie, de son lieux de réception, de son budget, etc… Nous pouvons donc simplement vous donner quelques petites astuces, comme prévoir ses rendez-vous d’essayages environ 6 à 8 mois avant son jour J, même si nous sommes l’une des rares boutiques grâce à notre concept à pouvoir répondre à une mariée ‘’de dernière minute’’. Etre accompagnée, mais pas trop (3 à 4 accompagnants maximum) pour ne pas être perdue dans ses choix, faire un point sur les modèles qu’ont aiment ‘’visuellement’’ sans pour autant se fermer à essayer d’autres choses, pour ne pas passer à côté de LA bonne robe. Enfin ne pas hésitez à aller voir les commentaires (notes) sur google ou les plateformes spécialisées, afin de se faire une idée des prestations de la boutique repérée, car rien ne remplace l’expérience vécue par d’autres mariées, expérience que nous nous attachons à rendre inoubliable chez La Bonne Robe.

Article ”Maison Du Mariage” Du 06 janvier 2020. (www.maisondumariage.com)

Suivez nous sur les réseaux